internet-signalement.gouv.fr
signaler
 
Actualités
CHANTAGE PAR MAIL - BITCOIN
Depuis plusieurs semaines, une campagne de diffusion massive de mails indiquant la récupération de vidéos suite au piratage de l’ordinateur des victimes et exigeant un paiement en bitcoin pour ne pas diffuser les vidéos récupérées a été constatée.

Il se peut que vous ayez l'impression que ce mail vous ait été envoyé de votre propre adresse mail, il s'agit d'une simple manipulation informatique. Votre boite mail n'a pas été piratée.
Ce pseudo hacker n'a pas piraté votre ordinateur et ne vous a pas filmé à votre insu.
Il ne dispose d'aucune image compromettante de vous.

Nous vous invitons à adresser un mail à l'adresse cyber-chantage@interieur.gouv.fr avec les éléments suivants:

1. Entête technique du mail (tutoriel pour la récupérer sur le site https://www.arobase.org/bases/source.htm)
2. adresse du portefeuille bitcoin (wallet) pour le paiement
3. si vous avez déposé plainte: coordonnées du service saisi + N° de la procédure

Une fois fait supprimez simplement le mail.


Les comportements à adopter pour se protéger de ce type d’attaques :

* Ne jamais payer le montant demandé ;
* Changer régulièrement les mots de passe, et opter pour des versions de plus de dix caractères, uniques à chaque site web.
* Privilégier un mot de passe mélangeant lettres, chiffres et caractères spéciaux.
* Désactiver la webcam ou la couvrir, pour s’assurer de ne pas être filmé à son insu.
MOMO CHALLENGE
Depuis plusieurs semaines, le phénomène du «Momo challenge » est apparu sur les réseaux sociaux. A l'instar du "Blue Whale challenge", il consiste à réaliser des défis dont le dernier se traduit par la mort de la victime. Ces défis, réalisés sous la menace d'un individu dénommé Momo semblant détenir des informations personnelles sur la victime, sont lancés via l'application pour smartphone Wattsapp.
La provocation au suicide est une infraction pénale, punie par la loi. Si vous ou un de vos proches êtes touchés par ce phénomène, réagissez et contactez les services d’urgences.
N’hésitez pas à signaler à sur notre site www.internet-signalement.gouv.fr tout contenu en ligne qui favorise ou incite à entrer dans ce jeu morbide. La plateforme PHAROS travaille en étroite collaboration avec les réseaux sociaux et prendra les mesures adéquates.